A propos de microplastiques.

Nous soutenons le projet Nerri, qui vise à mieux comprendre l'origine des micro-plastiques dans notre environnement.
Cliquer ici pour aider la science
©Max LIBOIRON
Nom commun Bourrache << retour à la liste
Nom scientifique Borago officinalis L.  
Famille Boraginacées  
J ai observé cette fleur (géolocalisation) (En savoir plus sur cette fonction)

Carte des observations de cette espece

-- Origine du nom -----------------------------------------------------------------------------------------
Nom remontant au Moyen Age, du latin burra : étoffe grossière à longs poils.

-- Description ----------------------------------------------------------------------------------------------
Plante à tige épaisse, cylindrique, creuse et rameuse de 20 à 60 cm.
Feuilles alternes hérissées de long poils rudes sur les 2 faces.
5 pétales en étoiles allant du rouge au bleu.
Corolle large de 2,5 cm.
5 étamines saillantes rapprochées en forme de cône bleu foncé.
Fruit formé de 4 petits akènes contenant des graines noires.

-- Cycle -----------------------------------------------------------------------------------------------------
Plante annuelle.
Floraison d'avril à septembre.

-- Habitat ---------------------------------------------------------------------------------------------------
Ancienne plante médicinale ramenée de Damas par les croisés. S'est échappée des jardins. On la rencontre près des habitations et des ruines ensoleillées. Surtout en plaine dans toute la France, elle s'élève jusqu'à 1000 m.

-- Remarques envoyées par des internautes --
Dumont Françoise : On la trouve aussi en Italie par exemple BadiaCalavena (Sprea)Veneto

-- Médecine -----------------------------------------------------------------------------------------------
La plante entière, séchée dans un four légèrement chauffé, possède des propriétés adoucissantes, émollientes, rafraîchissantes, dépuratives, sudorifiques et diurétiques.
*Infusion : une cuiller à café par tasse, filtrer pour éliminer les poils irritants.
*Sirop de bourrache :
Broyer et extraire le jus de la plante (avant floraison), ajouter une même quantité de sucre, cuire à feu doux jusqu'à la consistance d'un sirop.
Quelques gorgées stimulent contre la mélancolie.
*Vin de bourrache :
Faire bouillir quelques minutes dans un demi-litre de vin rouge 8 g de fleurs de bourrache, 10 g de pétales de coquelicot et 5 g de tilleul, passer et sucrer.
Contre les refroidissements boire avec des rondelles de citron.

-- Remarques envoyées par des internautes --
Quataer Lucille : Avec les graines de cette fleur, on extrait une huile que l'on peut utiliser en usage interne et externe. Cette huile est extrêmement riche en acides gras essentiels et est de ce fait très utile à l'organisme. Cette huile est l'huile anti-vieillissement de référence.

-- Culinaire -----------------------------------------------------------------------------------------------
On peut manger les jeunes pousses et les fleurs en salade. On peut aussi les préparer en potage, en omelette, ou comme des épinards. Les feuilles confites dans du vinaigre ont la saveur et l'odeur du concombre.
S'utilise en infusion.

-- Remarques envoyées par des internautes --
Chaufournier, Jacques : Sous la dent, les fleurs ont un gout d'huitre, sert en décoration de plats de poissons
LE-GUERROUE Marie : mettre quelques fleurs de bourrache dans un vin de qualité moyenne le rendra plus qu'honorable sur votre table!





Site réalisé et édité par Ex Algebra - © Copyright 2008

All right reserved. No part of this publication may be reproduced, stored in a retrieval system,
or transmitted in any form or by any means, electronic, mechanical,
photocopying, recording or otherwise, without prior written permission of the publisher.
Tous droits réservés. Aucune partie de ce site ne peut être reproduite, stockée, copiée ou transmise
par aucun moyen, sans une autorisation préalable de l'éditeur.