A propos de microplastiques.

Nous soutenons le projet Nerri, qui vise à mieux comprendre l'origine des micro-plastiques dans notre environnement.
Cliquer ici pour aider la science
©Max LIBOIRON
Nom commun Bryone dioïque - Navet du diable << retour à la liste
Nom scientifique Bryonia dioïca Jacq.  
Famille CUCURBITACEES  
J ai observé cette fleur (géolocalisation) (En savoir plus sur cette fonction)

Carte des observations de cette espece

-- Origine du nom -----------------------------------------------------------------------------------------
Du grec bryô : pousser avec vigueur.

-- Description ----------------------------------------------------------------------------------------------
Plante grimpante atteignant 3 m, munie de vrilles.
Ses feuilles lobées sont rugueuses.
Les fleurs sont disposées en panicule à l'aisselle des feuilles, corolle jaunâtre veinée de vert.
Les fleurs mâles sont plus grandes, à long pédoncule.
Les fleurs femelles sont à pédoncule court, les unes et les autres sur des pieds distincts.
Baies rouges de 6 à 7 mm, (jaunes à maturité imparfaite).

-- Cycle -----------------------------------------------------------------------------------------------------
Plante vivace par son énorme racine blanche pivotante et charnue d'où le nom de navet du diable.
Floraison de mai à août.

-- Habitat ---------------------------------------------------------------------------------------------------
Espèce commune dans les haies, les talus et les clôtures. Commun en plaine, ne dépasse pas 1400 m.

-- Médecine -----------------------------------------------------------------------------------------------
Toxicité : Plante toxique, le suc de la racine occasionne des brûlures sur l'épiderme.
A ne pas confondre avec Bryonia alba L. à baies noires qui a de grandes propriétés homéopathiques.

-- Remarques envoyées par des internautes --
francis coudiere : Hahneman l'inventeur de l'homéopathie a utilisé Bryonia alba pour son expérimentation pathogénésique, cette espèce étant la plus fréquente en Europe centrale, mais c'est bien "le navet du diable" qui est la souche la plus utilisée par les laboratoires homéo. la bryonicine un alcâloïde commun aux deux souches lui confère de remarquables propriétés antiinflammatoires
SPREUX Damien : L'ingestion de fruits provoque des troubles digestifs: nausées, coliques, vomissements, diarrhées Parfois, on observe des symptômes nerveux: convulsions... Ne pas consommer!

-- Culinaire -----------------------------------------------------------------------------------------------

-- Remarques envoyées par des internautes --
Paraíso, Manuel : Dans la région Nord du Portugal, les pousses de la Bryonia son habituellement consommées. Après être blanchies les pousses avec environ 10/15 cm son mélangées avec des oeufs brouillés. C' est excellent!





Site réalisé et édité par Ex Algebra - © Copyright 2008

All right reserved. No part of this publication may be reproduced, stored in a retrieval system,
or transmitted in any form or by any means, electronic, mechanical,
photocopying, recording or otherwise, without prior written permission of the publisher.
Tous droits réservés. Aucune partie de ce site ne peut être reproduite, stockée, copiée ou transmise
par aucun moyen, sans une autorisation préalable de l'éditeur.