A propos de microplastiques.

Nous soutenons le projet Nerri, qui vise à mieux comprendre l'origine des micro-plastiques dans notre environnement.
Cliquer ici pour aider la science
©Max LIBOIRON
Nom commun Câprier << retour à la liste
Nom scientifique Capparis spinosa L.  
Famille Capparidacées  
J ai observé cette fleur (géolocalisation) (En savoir plus sur cette fonction)

Carte des observations de cette espece

-- Origine du nom -----------------------------------------------------------------------------------------

-- Remarques envoyées par des internautes --
IBNOU ALI meriem : Le culture du câprier est une pratique très ancienne dans les pays du bassin méditerranéen. Les Italiens ont été les premiers à parler de la culture du câprier dès le 13 ème siècle, les français l'ont connu vers le 17 ème siècle. Quant aux Espagnols, c'est en 1875 qu'ils ont commencé la production et l'exportatiuon des câpres vers le France et certains pays de l'Amérique Latine

-- Description ----------------------------------------------------------------------------------------------
Arbustes à rameaux trainant armés d'une paire d'épines à chaque feuille, fleurs blanches de 5 à 7 cm

-- Remarques envoyées par des internautes --
IBNOU ALI meriem : C'est un arbuste vivace de végétation dense, pouvant occiper une aire de 1.5 à 2 mètres de rayon et 50 à 80 cm de hauteur. Son fruit est appelé "capron", mais ce sont les boutons floraux appelés "capres" qui sont recherchés et font l'objet d'une récolte et d'un traitement agro-industriel (Ibnou ali .M. INRA Maroc)

-- Habitat ---------------------------------------------------------------------------------------------------
Espèce méditerranéenne cultivée. Se rencontre sur murs et rochers.

-- Remarques envoyées par des internautes --
El Rhaffari Lhoussaine : Pousse sur les falaises calcaires et versants sud exposés au soleil et aux vents.

-- Médecine -----------------------------------------------------------------------------------------------

-- Remarques envoyées par des internautes --
El Rhaffari Lhoussaine : Au Maroc (oasis du sud), le décocté des feuilles est utilisé contre la céphalée, les maux de tête. Les câpres sont utilisées contre l'oligurie, lithiase rénale, fatigue. Le décocté du fruit est utilisé contre les hélminthiases, parasitoses, Insuffisance hepatobiliaire, et le diabète





Site réalisé et édité par Ex Algebra - © Copyright 2008

All right reserved. No part of this publication may be reproduced, stored in a retrieval system,
or transmitted in any form or by any means, electronic, mechanical,
photocopying, recording or otherwise, without prior written permission of the publisher.
Tous droits réservés. Aucune partie de ce site ne peut être reproduite, stockée, copiée ou transmise
par aucun moyen, sans une autorisation préalable de l'éditeur.