A propos de microplastiques.

Nous soutenons le projet Nerri, qui vise à mieux comprendre l'origine des micro-plastiques dans notre environnement.
Cliquer ici pour aider la science
©Max LIBOIRON
Nom commun Reine des prés << retour à la liste
Nom scientifique Filipendula ulmaria Maxim (=Spiraea ulmaria L.)  
Famille rosacées  
J ai observé cette fleur (géolocalisation) (En savoir plus sur cette fonction)

Carte des observations de cette espece

-- Description ----------------------------------------------------------------------------------------------
Plante élevée de 1 à 1,50 m, glabre, presque ligneuse. Feuilles de 2 à 9 paires de folioles larges et dentées.
Fleurs blanches, très odorantes (senteur sucrée) à étamines plus longues que les pétales, en grappe rameuse, dressée
Fruit composé de 5 à 9 ovaires tordus en spirale.

-- Cycle -----------------------------------------------------------------------------------------------------
Plante vivace par un rhizome.
Floraison de juin à août.

-- Habitat ---------------------------------------------------------------------------------------------------
Espèce commune jusqu'à 1500 m dans les lieux humides : fossés, marais, bords de ruisseaux, se trouvant souvent en masse.

-- Médecine -----------------------------------------------------------------------------------------------
Plante médicinale de premier ordre par ses feuilles, ses fleurs et ses racines. La clé de cette efficacité est donnée en écrasant entre ses doigts une pincée de fleurs ou de feuilles. Nous percevons une odeur de salicylate de méthyle qui se transforme en acide salicylique. C'est à partir de cet acide que Gerhardt, chimiste strasbourgeois, a découvert en 1853 l'acide acétylsalicylique ou aspirine.
C'est un antidote de l'acide urique responsable de la goutte et de l'acide oxalique responsable des calculs rénaux et urinaires.
*Les fleurs de l'ulmaire sont donc conseillées contre les affections fébriles (grippe, refroidissements), les rhumatismes articulaires, la goutte, les troubles des reins et de la vessie (calculs, cystite), l'hydropisie et la cellulite.
Utilisée de plus contre les troubles cardiaques, l'artériosclérose et l'insomnie.
*L'infusion des feuilles est souveraine contre la diarrhée.
*La racine est un excellent détersif pour laver les plaies, accélère leur assèchement en raison du tanin qu'elle contient.
*Vin de reine des prés :
Mettre 30 g de fleurs dans un l de vin blanc, faire bouillir et cuire à feu doux 10 mn, passer et laisser infuser 24 h.
Boire un verre plusieurs fois par jour contre la fièvre.

-- Culinaire -----------------------------------------------------------------------------------------------

-- Remarques envoyées par des internautes --
le moing françoise : je croyais que l'acide salicylique était détruit au dessus de 90°, doit-on vraiment faire bouillir le vin de reine des prés?
Marie : Quelques fleurs dans votre vin et... difficile de faire la différence avec le Frontignan!





Site réalisé et édité par Ex Algebra - © Copyright 2008

All right reserved. No part of this publication may be reproduced, stored in a retrieval system,
or transmitted in any form or by any means, electronic, mechanical,
photocopying, recording or otherwise, without prior written permission of the publisher.
Tous droits réservés. Aucune partie de ce site ne peut être reproduite, stockée, copiée ou transmise
par aucun moyen, sans une autorisation préalable de l'éditeur.