A propos de microplastiques.

Nous soutenons le projet Nerri, qui vise à mieux comprendre l'origine des micro-plastiques dans notre environnement.
Cliquer ici pour aider la science
©Max LIBOIRON
Nom commun Berce commune << retour à la liste
Nom scientifique Heracleum sphondylium L.  
Famille apiacées  
J ai observé cette fleur (géolocalisation) (En savoir plus sur cette fonction)

Carte des observations de cette espece

-- Origine du nom -----------------------------------------------------------------------------------------

-- Remarques envoyées par des internautes --
Godin David : -Ethymologie : heracleu : Hercule -Autres noms: Brancs-ursine, angélique sauvage, herbe du diable

-- Description ----------------------------------------------------------------------------------------------
Plante velue, élevée de 60 cm à 1,50 m à rhizome important qui émet sans cesse de nouvelles pousses, à odeur désagréable.
Tiges creuses à poils rudes, anguleuses et profondément striées.
Grandes feuilles amples et ondulées, découpées en lobes très variables. Toutes sont munies de larges pétioles engainants.
Fleurs blanches en grandes ombelles de 10 à 15 cm de diamètre ayant de 10 à 40 rayons. Les pétales des fleurs extérieures sont inégaux et échancrés.
Gros fruits circulaires très aplatis, ailés et marqués de bandes sombres.

-- Cycle -----------------------------------------------------------------------------------------------------
Plante vivace.
Floraison de juin à octobre.

-- Habitat ---------------------------------------------------------------------------------------------------
Très fréquente dans les prairies humides riches en azote jusqu'à 1700 m.

-- Médecine -----------------------------------------------------------------------------------------------
La racine passait au Moyen Age pour être un bon anti-épileptique.
Aujourd'hui utilisée comme stimulant : laisser macérer 50 g de semences 10 j dans un litre de vin et servir en guise d'apéritif.
*Vin de berce :
Dans un litre de vin rouge, mettre 60 g de feuilles et de racines coupées en morceaux, laisser macérer 24 h, passer.
Sucrer avant de boire.
Un verre à bordeaux une heure avant les repas a des propriétés aphrodisiaques.

-- Culinaire -----------------------------------------------------------------------------------------------
Toute la plante est comestible, les racines et les feuilles après cuisson, la tige une fois séchée permet d'obtenir une farine sucrée.
Cette espèce semble avoir joué un rôle alimentaire notable jusqu'au siècle dernier dans l'Europe de l'Est. On consommait les feuilles à la manière d'épinards, ou à la suite d'une fermentation lactique comme de la choucroute.
Les Polonais l'utilisent pour fabriquer le bortsch.

-- Remarques envoyées par des internautes --
Frizot Paul : On peut réaliser très facilement un vin apéritif avec les tiges. Laisser macérer dans 3/4L de vin blanc, 1/4L d’alcool pour fruit à 40° et 100g de sucre pendant une bonne semaine. Le gout est étonnant...
eric behaeghel : Les graines sèche infusées dans le lait du flan ou incorporé au cake, pudding donne de très bon goût
SOMMER Béatrice : les graines sèches ont une odeur d'orange





Site réalisé et édité par Ex Algebra - © Copyright 2008

All right reserved. No part of this publication may be reproduced, stored in a retrieval system,
or transmitted in any form or by any means, electronic, mechanical,
photocopying, recording or otherwise, without prior written permission of the publisher.
Tous droits réservés. Aucune partie de ce site ne peut être reproduite, stockée, copiée ou transmise
par aucun moyen, sans une autorisation préalable de l'éditeur.