A propos de microplastiques.

Nous soutenons le projet Nerri, qui vise à mieux comprendre l'origine des micro-plastiques dans notre environnement.
Cliquer ici pour aider la science
©Max LIBOIRON
Nom commun Mouron des oiseaux - Mouron blanc << retour à la liste
Nom scientifique Stellaria media Villars  
Famille Caryophyllacées  
J ai observé cette fleur (géolocalisation) (En savoir plus sur cette fonction)

Carte des observations de cette espece

-- Origine du nom -----------------------------------------------------------------------------------------

-- Remarques envoyées par des internautes --
enjelvin marc : la plante entière est tres appreciée des volailles.de plus elle est très facile a cueillir

-- Description ----------------------------------------------------------------------------------------------
Plante tapissante en grosse touffes, à tiges couchées de 10 à 30 cm, alternant d'un noeud à l'autre, et munies d'une ligne de longs poils.
Feuilles ovales, les inférieures pétiolées.
Petites fleurs aux pétales profondément bilobés, plus courts que sépales.
Les graines sont recherchées par les oiseaux.

-- Remarques envoyées par des internautes --
Lieb franz : croissance rapide. Envahissant si on ne le mange pas, mais vu que c'est bon... Je choisis mes "mauvaises herbes"

-- Cycle -----------------------------------------------------------------------------------------------------
Plante annuelle.
Floraison pouvant avoir lieu toute l'année.

-- Remarques envoyées par des internautes --
jean-françois loustaunau : Le mouron blanc est très envahissant et pousse plus vite que les semis. Pour limiter sa prolifération il faut épandre de la chaux vive avant culture, en effet le mouron aime les terre riches et meuble mais n'apprécie pas le calcaire. Ca ne l'élimine pas mais ça le freine. bon courage.

-- Habitat ---------------------------------------------------------------------------------------------------
Plante très commune en particulier dans les cultures, les jardins, sur tous les terrains riches en matière organique et en azote
S'élève jusqu'à 1400-1500 m.

-- Remarques envoyées par des internautes --
Christian Marie : J'en ai qui pousse spontanément dans les pots de fleurs sur ma fenêtre et les moineaux en raffolent.
Gautier Céline : Le mouron blanc dans un jardin est porteur de bonne nouvelle: il annonce un sol riche et de très bonne qualité pour la culture.

-- Médecine -----------------------------------------------------------------------------------------------
On l'utilise en cataplasme sur la couperose et les petites veinules superficielles.

-- Culinaire -----------------------------------------------------------------------------------------------
Peut se consommer en salade (feuilles et fleurs).
Bien prendre garde à ne pas le confondre avec le mouron des champs (Anagallis arvensis) qui est toxique mais se distingue facilement par ses fleurs rouges ou bleues.

-- Remarques envoyées par des internautes --
KTY : le mouron blanc des oiseaux est une plante diurétique par excellence.





Site réalisé et édité par Ex Algebra - © Copyright 2008

All right reserved. No part of this publication may be reproduced, stored in a retrieval system,
or transmitted in any form or by any means, electronic, mechanical,
photocopying, recording or otherwise, without prior written permission of the publisher.
Tous droits réservés. Aucune partie de ce site ne peut être reproduite, stockée, copiée ou transmise
par aucun moyen, sans une autorisation préalable de l'éditeur.