A propos de microplastiques.

Nous soutenons le projet Nerri, qui vise à mieux comprendre l'origine des micro-plastiques dans notre environnement.
Cliquer ici pour aider la science
©Max LIBOIRON
Nom commun Ortie << retour à la liste
Nom scientifique Urtica dioïca L.  
Famille URTICACEES  
J ai observé cette fleur (géolocalisation) (En savoir plus sur cette fonction)

Carte des observations de cette espece

-- Description ----------------------------------------------------------------------------------------------
Plante de 40 cm à 1 m, couverte de poils raides et urticants, à tige carrée.
Feuilles opposées en croix, en coeur, dentées.
Fleurs en grappes ramifiées, retombantes, situées à l'aisselle des feuilles comprenant :
4 sépales verdâtres,
4 étamines ou pistil sur les fleurs femelles.

-- Cycle -----------------------------------------------------------------------------------------------------
Plante vivace à souche rampante. Les plantes mâles et femelles sont séparées.
Floraison de juin à septembre.

-- Habitat ---------------------------------------------------------------------------------------------------
Espèce très commune jusqu'à 2300 m sur les décombres, les haies, près des habitations et sur les chemins. Indicateur d'azote et d'humidité.

-- Médecine -----------------------------------------------------------------------------------------------
Plante précieuse depuis l'Antiquité.
Les médecins de l'école de Salerne disaient : « l'ortie aux yeux du peuple si méprisable et dans la médecine une place honorable. »
- Excellent astringent contre les hémorragies. 100 g de suc par jour en 3 fois. Un coton imbibé de suc frais (en broyant feuille et tige) introduit dans le nez arrête les saignements.
- Dépurative donc très utilisée contre les dermatoses et eczéma. Elle purifie le sang en cure de printemps, en particulier pour le traitement de l'acné.
- Fortifiant général : même action que l'épinard mais sans oxalate d'où précieux pour les rhumatisants sous forme d'infusion : 2 cuillerées à café de feuille par tasse d'eau 2 fois par jour.
- Racine diurétique : faire une décoction de 30 à 60 g par litre, laisser bouillir 10 minutes et boire en 2 jours.
- Révulsive : contre la douleur rhumatismale et pour accélérer l'éruption de boutons de zona en flagellation.
- Lotion capillaire : pour faire repousser les cheveux et supprimer les pellicules, faire macérer 60 g de racine séchée avec 60 g d'origan dans un litre d'eau de vie pendant un mois ou faire cuire les rhizomes dans du vin. Faire des frictions journalières.

Toxicité : Les poils urticants contiennent un liquide irritant (acide formique) qui pénètre sous l'épiderme par simple contact et 1/10000e de mg suffit pour provoquer des papules. Que faire en cas de piqûre ?
-Frotter l'endroit piqué avec des feuilles de marguerite.
-Appliquer de l'huile d'olive, ou des feuilles de sureau pilé, ou du jus d'oseille.

-- Remarques envoyées par des internautes --
robin : on peut faire du purin d\'ortie en faisant macérer des orties avec de l\'eau dans une lessiveuse durant une période de 1 mois environ, récupérer le liquide qui servira de répulsifif contre les pucerons, traitement entièrement bio et trés efficace (arbres fruitiers, arbustes, rosiers.... (odeur trés forte)
treillon monique : bonjour, je préside une association dans le 63 qui organise chaque année la fête européenne de l'ortie, nous sommes à la 13ème édition. nous avons une confrérie des amis de l'ortie qui compte 22 membres et nous déplaçons dans deux autres communes pour faire connaître l'ortie, nous faisons des conférences, auriez-vous des conseils à me donner que je pourrai joindre à notre livret de conseils et recettes, je suis preneur de toutes suggestions, merci

-- Culinaire -----------------------------------------------------------------------------------------------
La cuisson de l'ortie détruit le pouvoir urticant, elle s'utilise alors comme légume. En période de disette, elle a servi à enrichir les potages.
Légume précieux pour sa richesse en fer et en vitamine C.





Site réalisé et édité par Ex Algebra - © Copyright 2008

All right reserved. No part of this publication may be reproduced, stored in a retrieval system,
or transmitted in any form or by any means, electronic, mechanical,
photocopying, recording or otherwise, without prior written permission of the publisher.
Tous droits réservés. Aucune partie de ce site ne peut être reproduite, stockée, copiée ou transmise
par aucun moyen, sans une autorisation préalable de l'éditeur.