A propos de microplastiques.

Nous soutenons le projet Nerri, qui vise à mieux comprendre l'origine des micro-plastiques dans notre environnement.
Cliquer ici pour aider la science
©Max LIBOIRON
Nom commun Gui << retour à la liste
Nom scientifique Viscum album L.  
Famille LORANTHACEES  
J ai observé cette fleur (géolocalisation) (En savoir plus sur cette fonction)

Carte des observations de cette espece

-- Origine du nom -----------------------------------------------------------------------------------------
Le nom latin vient de viscus : glu.

-- Description ----------------------------------------------------------------------------------------------
Plante en forme de boule de 20 à 50 cm de haut. Les rameaux se divisent en fourches successives s'étendant dans tous les sens.
Les fleurs sont jaunâtres.
L'inflorescence est dioïque, à l'aisselle de 2 feuilles.
Les racines sont remplacées par des suçoirs qui s'insinuent sous les écorces des arbres.
Les feuilles vert jaunâtre, opposées, oblongues, sont coriaces, épaisses à nervures parallèles et persistantes, facilement détachables.
Les fruits sont des baies gélatineuses blanches, collantes, de la taille d'un pois. Elles ne contiennent qu'une graine.

-- Cycle -----------------------------------------------------------------------------------------------------
Plante vivace dioïque.
Les graines sont dispersées par les oiseaux d'un arbre à l'autre.
Floraison de mars à avril.

-- Habitat ---------------------------------------------------------------------------------------------------
Cette espéce se rencontre uniquement sur les arbres qu'elle parasite (près de 120 espéces), en particulier, sur peuplier, pommier, aubépine, pin, sapin, rarement sur le chêne.
Elle est commune jusqu'à 1100m.

-- Remarques envoyées par des internautes --
kevin : C'est une plante accrochée à un arbre. (pommier)

-- Médecine -----------------------------------------------------------------------------------------------
Il y a quelques dizaines d'années, R. Steiner a extrait certaines substances qui ont une action retardatrice dans l'évolution des tumeurs cancéreuses.
*Des cataplasme chauds de feuilles et de baies bouillies dans l'eau ou du lait calment la goutte et les rhumatismes.
*Traitement de l'hypertension : les feuilles de gui contiennent des polyphénols qui abaissent la tension artérielle en dilatant les vaisseaux.
*Vin de gui : faire macérer 40 g de feuilles fraîches par litre de vin blanc pendant 6 jours. Boire 2 verres par jour de ce vin amer, il agira sur l'hypertension, l'athérosclérose et les troubles de la ménopause.
*Contre la toux prendre une cuillerée à café de poudre de feuilles dans un peu d'eau sucrée au miel 2 fois par jour.

Toxicité : Les baies du gui du peuplier sont les plus toxiques. Elles provoquent une soif intense, des vomissements, des diarrhées sanglantes.





Site réalisé et édité par Ex Algebra - © Copyright 2008

All right reserved. No part of this publication may be reproduced, stored in a retrieval system,
or transmitted in any form or by any means, electronic, mechanical,
photocopying, recording or otherwise, without prior written permission of the publisher.
Tous droits réservés. Aucune partie de ce site ne peut être reproduite, stockée, copiée ou transmise
par aucun moyen, sans une autorisation préalable de l'éditeur.